Conservatoire
Vernouillet

La parcelle située en contre-bas d’une départementale s’ouvre au loin sur les coteaux de Triel-sur-Seine. Notre projet a voulu s’adapter à cette morphologie en proposant un volume simple qui s’ancre dans le paysage en parfaite harmonie avec son environnement.

Implanté perpendiculairement à l’axe principal, on découvre depuis le rond-point le bâtiment qui se développe sur la largeur du site en affleurant le sol. Le volume est dessiné comme une entité, isolée dans sa forme, un bâtiment signal, un repère urbain.

Habillé sur ses 4 faces d’une peau translucide, le volume semble immatériel, les reflets du ciel et du paysage environnant en effacent les limites.

Les ouvertures, dessinées comme des cadrages sur l’extérieur, sont placées à des hauteurs différentes pour que petits et grands aient des vues sur le paysage lointain. Ces percements aléatoires dessinent sur le pourtour de l’objet une partition d’orgue de barbarie. La nuit transforme le bâtiment en lanterne rappelant son aspect social et culturel.

Tandis que cet objet «précieux» attire l’attention depuis le boulevard, le socle de l’édifice engravé dans la déclivité du terrain s’ouvre sur un parvis bas face à la maison de l’enfance. Cet espace public plus intime fédère au coeur du site une zone de détente et de passage dédiée aux piétons.

Maître d’ouvrage - Ville de Vernouillet (78)
Montant des travaux - 2 041 000 €HT
Surface - 975 m. SHON
Missions - base + OPC + EXE
Nature - Construction BBC
Programme - salle d’orchestre, salle de percussion, studio de répétition, salle de danse, salles d’arts plastiques, hall d’exposition
Cibles HQE - gestion des énergies, gestion de l’eau, confort acoustique, confort visuel
Maître d’oeuvre - ICI et LA architecture
Equipe - SCOP’ING, FIKIRA paysage, Acoustique & conseil
Perspective - Studio sezz
Calendrier - concours 2010